105241discours-habas

C'est au bénéfice de l'âge que notre camarade socialiste, Charles Habas, maire d'Orleix, a ravi la communauté d'agglomération à Gérard Trémège, maire de Tarbes et président sortant.

Yannick Boubée, maire socialiste d'Aureilhan, a fait égalité aux deux premiers tours avec le maire de Tarbes, 25 à 25.

C'est Yannick qui aurait dû devenir président du Grand Tarbes après avoir été désigné par les militants socialistes vendredi 4 avril.

...la règle du bénéfice de l'âge en a décidé autrement.

Règle qu'il conviendrait sans doute de revoir si notre pays veut promouvoir une nouvelle génération. Mais faut il pour autant choisir le plus jeune ? Un tirage au sort en cas d'égalité ?

Reste que les postes à pourvoir maintenant risquent d'être aussi difficile à obtenir que celui de Président.

Si tout se joue à 25 - 25 les plus vieux vont prendre les meilleurs postes !

Bonne chance à nos représentants pour gérer au mieux cette agglomération au bénéfice des 80 000 personnes représentées.