MairieA la fois sur ce blog mais aussi sur quelques autres blogs locaux, on trouve des messages donnant des explications sur la défaite de la liste conduite par Glavany / Rodrigo (Merci à Claude pour le lien fort utile qu'il a donné).

Je vais essayer de résumer ci-dessous les idées les plus souvent citées (au moins 5 fois sur une centaine de messages), dans l'ordre.

1/ Grand Tarbes

Alors que la Gauche dirigeait l'agglomération pendant 7 années, nombreux sont ceux qui estiment que rien de concret n'a été fait sur les zones d'activité, la Patte d'oie, le PDU, etc. Le "phosphorage" a été trop long.

En dehors de Laubadère, l'ORU n'a pas avancé assez vite non plus.

Inversement, nombreux sont ceux qui trouvent que le bilan de Trémège est bon. "Il a fait des choses lui au moins". La rénovation du centre-ville est plutôt bien perçue : Palmiers et projet Brauhauban inclus.

2/ Programme

Le programme était surtout bon pour la petite enfance et les personnes âgées mais le reste était insuffisant, pas assez clair, ni assez dynamique. "Beaucoup de blabla". ...et pas crédible !

A côté de ça, le programme de Trémège montrait la volonté de continuer le changement déjà engagé.

L'équipe de gauche sortante est fortement critiquée pour n'avoir pas construit pendant 7 ans un projet pour la ville.

Il manquait aussi le financement du programme.

3/ Renouveau

Je ne vais pas citer de noms mais beaucoup d'internautes ont trouvé que les anciens élus municipaux étaient de trop sur la liste et que les nouveaux n'ont pas été mis assez en avant.

Il y avait aussi trop de fonctionnaires.

Pas assez de progressistes sur la liste.

4/ Politique

Nombreux sont ceux qui pensent que la politisation de l'élection était inutile et que la présence de communistes sur la liste était une erreur. Les reproches sont encore nombreux sur l'ancienne gestion communiste de la ville et son inertie.

Glavany est apparu aussi comme plus parisien que tarbais, trop dans l'ancienne sphère mitterrandienne aussi.